Wedding bouquet : des pivoines en octobre ?

Lorsqu’une future mariée organise la plus belle journée de sa vie, il est bien connu que plusieurs dilemmes se posent à elle tout au long des préparatifs : robe près-du-corps ou de princesse ? orchestre ou DJ ? traiteur buffet ou menu imposé ? limousine ou bicyclette (Hum) ?

Bien que plusieurs de ces dilemmes aient déjà été résolus avec l’aide de Môsieur (non, nous ne partirons pas de l’église en bicyclette), le plus grand challenge pour moi, c’est le bouquet. Oui, le fameux Wedding bouquet que l’on lance aux jeunes filles de l’assemblée, toutes prêtes à s’entre-tuer pour l’attraper dans l’espoir d’un mariage prochain. Ce bouquet splendide qui doit refléter notre personnalité et s’adapter à la tenue des demoiselles d’honneur qui en porteront une version miniature.

Parce que, croyez-le ou non, moi et les fleurs, ça fait ZERO. Avant de m’y intéresser pour ce fameux bouquet, je n’en connaissais que trois sortes : les roses, les tulipes, et les pivoines. N’étant pas particulièrement fan des roses (trop classiques), il me restait les tulipes et les pivoines. Sauf que, comme bon nombre de produits saisonniers, on ne peut pas s’en procurer toute l’année. Des pivoines en octobre? Eh ben non. Crotte.

Au fil de mes recherches (encore une fois, merci Pinterest!), j’ai pris connaissance du calendrier floral et donc des fleurs que je pouvais espérer avoir pour le mariage. Dieu merci, il n’y a pas que des chrysanthèmes en automne! Grosso modo, ce sera la saison des dahlias, des roses anglaises, des scabieuses et des hortensias.

Photo : Mariage.com

Photo : Mariage.com

Moi qui suis plutôt partisane des bouquets ronds et aux couleurs douces, me voilà rassurée! Énorme coup de coeur pour les hortensias et surtout les roses anglaises, qui font un parfait substitut aux pivoines. Voici donc une sélection de quelques bouquets que je trouve magnifiques ! Have a nice week !

Publicités

Instax Mini 8 de Fujifilm : retour en arrière !

Enfin! Me revoilà après cette longue absence bloguesque. Il était temps de me remettre au boulot après cette fin de travaux et ce déménagement, mes doigts me démangent tellement j’ai de chouettes choses à vous partager!

Pour commencer, j’avais envie de vous présenter cette mini chose, l’Instax. A première vue, il ressemble plutôt à un appareil photo gagdet bon marché pour enfant. Maiiis détrompez-vous! Cette petite merveille est en fait un véritable appareil photo instantané. Oui oui! Comme les bons vieux Polaroïd de nos grands-parents!

Photo :

Photo : La papote du dimanche © 2015

Ce qu’en dit la marque

« Avec son design soigné et ses formes arrondies, l’Instax mini 8 est un grand séducteur !
Son mode de prise de vue optimisé permet un parfait cadrage du sujet tandis que le nouveau mode « High Key » propose des images dans une ambiance lumineuse et douce.

Légers et compacts, les appareils Instax mini 8 multiplient à l’infini votre envie de photographier… Visez, appuyez et imprimez vos moments favoris en un instant. Disponibles en 7 couleurs : raisin, framboise, bleu, jaune, rose, blanc et noir »

Instax mini 8

Photo : Instax.dk

Je dirais que c’est assez bien dit. Le design tout en rondeur de l’objet le rend très féminin et même décoratif sur une jolie étagère. J’ai fait l’acquisition de l’Instax en blanc sur le site Hema.be au prix de 65€. Vous trouverez également sur le site des accessoires hyper sympas, des stickers, des albums photos adaptés au format de l’Instax ainsi que des boîtes trop mignonnes pour ranger vos trésors une fois sortis de l’appareil. Les films sont un peu onéreux, généralement entre 12€ et 14€ pour un film de 10 photos. Mais encore une fois, profitez de l’offre Hema qui propose deux films pour 14€! Même si tous les articles sont souvent en rupture de stock, n’ayez crainte, ils sont fréquemment renouvelés!

Photo : La papote du dimanche © 2015

Photo : La papote du dimanche © 2015

Ce que j’aime vraiment dans cet appareil, c’est le retour à la véritable photo, celle que l’on peut toucher et garder dans un album ou dans une boîte fourre-tout. A l’heure numérique où il est possible de faire des photos à chaque instant avec nos smartphones et de les garder sur nos iclouds ou nos ordinateurs, profiter d’une photo unique instantanément disponible me ramène en enfance. Et ça, ça n’a pas de prix !

Photo : La papote du dimanche 2015

Photo : La papote du dimanche © 2015